Ministère de la Transition écologique et solidaire

Le ministère de la Transition écologique et solidaire recrute, chaque année, des agents dans les filières administratives, techniques et maritimes. Ces professions répondent aux missions de protéger et gérer la nature et les milieux, prévenir et réduire les pollutions et les risques, aménager les territoires et les cadres de vie, sensibiliser et modifier les comportements.

Les métiers du Ministère de la Transition écologique et solidaire (liste non exhaustive)

Catégorie A :

  • Attaché(e) d’administration de l’État
  • Chargé(e) d’études documentaires
  • Administrateur(trice) principal(e)
  • Officier(ère) de port
  • Architecte et Urbaniste de l’État
  • Chargé(e) de recherche du développement durable
  • Ingénieur(e) des ponts, des eaux et des forêts
  • Ingénieur(e) des travaux publics de l’État

Catégorie B :

  • Secrétaire d’administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure - spécialité « Contrôle des transports terrestres »
  • Officier(ère) de port adjoint(e)
  • Technicien(e) supérieur(e) principal(e) du développement durable
  • Secrétaire d’administration et de contrôle du développement durable de classe normale - spécialité « AG »
  • Technicien(e) de l’environnement

Catégorie C :

  • Agent(e) technique de l’environnement

Le calendrier des concours pour l’année 2018

Il est consultable sur le site internet du ministère :
http://www.concours.developpement-durable.gouv.fr/calendrier-previsionnel-des-concours-et-examens-r36.html

Comment se préparer aux concours du ministère de la Transition écologique et solidaire

Pour les concours de catégorie A, les candidats doivent être titulaires d’une licence, d’un autre titre ou diplôme classés au moins au niveau II. La scolarité en Institut d’Etudes Politiques (IEP) ou en au sein d’universités dans des Instituts ou des Centres de préparation à l’administration générale (IPAG - CPAG) constitue une bonne préparation aux concours de catégorie A.
Pour les concours de catégorie B, les candidats doivent être titulaires d’un baccalauréat, d’un titre ou diplôme classés au moins au niveau IV.
Pour les concours de catégorie C, aucun diplôme n’est exigé.

Les candidats peuvent se préparer auprès d’instituts et d’écoles spécialisées :

  • L’École nationale des techniciens de l’équipement (ENTE)
  • L’École des ingénieurs de l’aménagement durable des territoires (ENTPE)
  • L’École nationale des ponts et chaussées (ENPC)
  • L’École nationale supérieure maritime (ENSM)
  • L’École nationale de la sécurité et de l’administration de la mer (ENSAM)
  • L’École nationale d’application des géosciences (ENAG)
  • L’École nationale de l’aviation civile (ENAC)
  • L’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN)
  • L’École nationale des sciences géographiques (ENSG)
  • L’École nationale de la météorologie (ENM)
  • IFP School
  • L’École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (ENGEES)