23 propositions pour la catégorie A

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale a publié ses propositions pour revaloriser la catégorie A. En espérant qu’elles soient examinées par le gouvernement et qu’elles éclaireront les arbitrages prévus à l’issue du programme « Action publique 2022 ».

Recrutement et qualification, situation statutaire des agents de catégorie A, besoins de formation, égalité professionnelle, mobilité, environnement professionnel... tous ces sujets ont été abordés par le Conseil supérieur.

En effet, alors que la catégorie B a été réformée au travers du NES (Nouvel Espace Statutaire) et qu’une refonte de la catégorie C s’est poursuivie, la catégorie A n’a pas fait l’objet d’une réflexion globale. De plus, les grilles de catégorie A ont connu un tassement plus important que dans les autres catégories alors que leurs missions et leurs responsabilités ont considérablement augmenté ces dernières années.

23 propositions en sont ressorties, parmi lesquelles :

  • mettre à jour les spécialités dans les concours afin de tenir compte des nouveaux emploi ;
  • établir une grille indiciaire de référence pour tous les cadres d’emplois ;
  • réduire les écarts de durées de formation existants entre les différents cadres d’emploi ;
  • redéfinir et questionner la notion de performance des agents de catégorie A ;
  • garantir un déroulement de carrière linéaire pour les femmes et les hommes.

Pour en savoir plus, consultez le rapport